Tél. 02 31 64 00 02 Contact & Horaires
Ville de Pont l'évêque

Programmation 2021

Du 12 juin au 26 septembre 2021

Les Dominicaines

Portait David Hockney, © courtesy Galerie Lelong & Co. and David Hockney Studio

Portait David Hockney, © courtesy Galerie Lelong & Co. and David Hockney Studio

“David HOCKNEY. Impressions de 1970 à 2020 “

Cela va faire bientôt deux ans que le peintre britannique, David Hockney, a posé ses valises dans le Pays d’auge. Tombé amoureux de la région, l’artiste britannique de 83 ans en fait le sujet principal de ses dernières peintures.
L’exposition pontépiscopienne intitulée « Impressions de 1970 à 2020 » sera réalisée grâce à la précieuse collaboration de la galerie Lelong (Paris) et de la BnF.
50 ans de création, presque autobiographique tant ses œuvres sont liées à sa vie personnelle : les portraits de ses parents, de ses amis ; ses environnements représentés par ses paysages ou ses intérieurs… Depuis les photocollages des années 70 à sa Normandie dessinée sur Ipad en 2020.

 

 

 

Du 3 juillet au 26 septembre 2021

Jardin de la mairie

 “Marine de Soos, sculptures”

Marine de Soos, Grand Cantique des Pilotis

Marine de Soos, Grand Cantique des Pilotis Bronze, H 330 x 168 x 134 cm – © C.de Torquat

Marine de Soos, artiste contemporaine française installée à Paris, réalise des sculptures en bronze dont elle puise l’inspiration dans les souvenirs qu’elle garde de ses voyages. Elle nous invite ainsi à travers ses oeuvres d’art, à revivre avec elle des moments qu’elle a vus et vécus.

Exposition dans les jardins de la mairie.

 

 

 

 

Du 3 juillet au 26 septembre 2021

60, rue Saint-Michel

Un Cœur Simple : Conte et Décor

affiche-test-flaubertÀ l’occasion du bicentenaire de de la naissance de Gustave Flaubert (1821-1880), L’exposition « Un cœur simple : conte et décor » est l’occasion de nous rappeler les relations étroites, familiales et intimes que l’écrivain a entretenues avec la ville de Pont-l’Evêque.

Gustave Flaubert publie en 1877 son conte « Un cœur simple » dont l’histoire se déroule dans notre cité pontépiscopienne. Sa nièce, Caroline Commanville écrira « peindre la ville de sa mère, l’être qu’il avait le plus aimé, c’était la retrouver et cette douceur a contribué à faire sortir de sa plume, les plus touchantes pages ; celles où il laisse le plus deviner l’homme sur l’écrivain ».

L’exposition est présentée à partir du 3 juillet 2021 dans la maison à pans de bois du 17eme siècle qui jouxte la mairie, située au 60 rue st Michel. Cette maison, au bord de l’eau, incarne parfaitement la maison de Mme Aubain. C’est le lieu propice pour vous projeter dans le salon de Mme Aubain ou bien encore la cuisine de Félicité, les deux principales protagonistes du conte.

Dans le prolongement de la maison, c’est une lecture amusée et amusante du conte qui est proposée à travers un abécédaire ! Vous pourrez alors plonger dans ce que pouvait être la cité pontépiscopienne et ses alentours vers 1830… ville (de séjour) de l’enfance de Flaubert !

Du 9 octobre au 19 décembre 2021

Les Dominicaines

 “Art²O”

Émulsions, l’eau dans l’art du XVIIe à nos jours

hyppolite-camille-delpy-paysage-huile-sur-toile-circa-1873-collection-privee

Hyppolite Camille Delpy, paysage, huile sur toile, circa 1873, collection privée.

 

À partir de collections privées, les Dominicaines présentent une exposition réunissant des petits-maîtres sur le thème de l’eau, thème abondamment traité au cours des siècles, quel que soit le champ culturel !
Tantôt douce, calme, fraîche, tantôt salée, jaillissante, stagnante, déchaînée, sombre, transparente… L’eau est une source d’inspiration intarissable et constitue un élément de recherche esthétique pour les artistes !
L’eau est présente dans cette exposition sous sa dimension symbolique, allégorique, ou bien, plus simplement, étant la figuration naturelle d’un paysage.